Bagan

2/2

journée de visite  1

Ma carriole m’attend à 9h pile devant l’hôtel. Avant de partir, j’avais plusieurs choses à régler :

– petit déjeuner,

– me faire ouvrir ma chambre,

– vider mon sac pour faire reprendre les coutures,

– commander et payer mon vol pour Yangon.

Ouf,  début de  matinée agité…

Nous partons sur la route direction sud vers le vieux Bagan.

temple en verdure

Dans ce coin, on trouve le plus grand temple de Bagan  (Gawdawpalin Pahto et un temple avec des peintures murales très anciennes (Htilominlo).

peinture murale

Ensuite, je laisse mon carosse et fais le tour d’Ananda et de son marché, très populaires.

marché devant Ananda

Ananda majestueux

 

Ce temple s’élève autour de quatre bouddhas regardant dans des directions opposées. Ici, l’un d’eux de côté.

bouddha

Je rejoins mon équipage non sans prendre un petit thé pour me réhydrater.  Ensuite nous allons vers les rives de l’Ayrawaddy où on trouve le Bupaya, un chedi tout doré

Bupaya

Un autre intérêt de ce  lieu est la plateforme de Bupaya qui surplombe le fleuve et permet de reprendre ses forces en contemplant ce panorama tranquille.

Irawadi

Nous quittons ensuite le site du vieux Bagan et allons au village de Myinkaba pour  un repas et pour visiter un atelier de laques. Pour le premier, ça sera un plat d’excellentes nouilles Shan (nouilles de riz épaisses avec une sauce bien goûteuse), le dernier nous révèle les secrets de fabrication de ces récipients à la décoration complexe – techniquement c’est également complexe et les plus élaborés demandent 17 couches de laque et 8 mois de séchages intermédiaires.

fabrication de laques

J e visite un dernier temple avant de rentrer à l’hôtel. Il a une façade très élaboré :

facade de temple

A l’intérieur on trouve des images du bouddha assez saisissants :

petit Bouddha

bouddha bienveillant

deux Bouddhas en or

La chaleur dans la plaine devient maintenant insupportable et nous rentrons.

Le soir, le restaurant, qui  est censé de nourrir pas seulement les gens mais également l’internet, se montre adéquat en ce qui concerne ma nourriture (poulet cajou) mais déclare forfait en ce qui concerne la connexion. Depuis Mandalay je n’ai pas pu consulter mes messages et vu l’accès au site de l’hébergeur de mon blog fermement interdit : si on avait ce type de censure chez nous, il y aurait bien moins de bêtises qui flottent sur le net.

– Access denied –

C’est le message que m’envoit la censure birmane la plupart du temps quand j’essaye d’éditer mon journal. Certaines images qui ont été bizarrement altérées et le reste de mon journal du Myanmar ont été mis en ligne après mon retour en Thailande.

3/2

jour de visite 2

Ma visite débute aujourd’hui par le groupe de temples près du village Minanthu (Thambula, Payathonzu, Tayok Pye et Leimyethna Paya). Ce groupe se trouve à l’est de la plaine centrale.

détail des coupoles

assez imposant

Il est encore assez tôt et il y a peu de visiteurs : le calme !

Au vu de plusieurs minibus arrivant avec leur trainée de poussière, nous nous engageons vite fait dans un chemin de traverse qui nous mène en direction du vieux Bagan. En cours de route, on a de très belles vues sur les temples de la plaine

groupe de temples

une autre vue

Nous nous arrêtons à un temple à la façade très richement décoré

détail de corniche

Un autre me frappe par son statuaire très varié

côte à côte

émouvant bouddha couché

De temps en temps on a une belle vue sur un temple tout blanc

soleil du matin

splendeur

Un autre temple possède des peintures murales en bon état qui rappellent un peu certains thèmes d’Angkor

peintures murales très variées

Il est l’heure d’aller se sustenter et rallier l’hôtel après une autre visite dans un atelier de laques.

4/2

jour de repos.

5/2

Ce matin, c’est la visite unique de la pagode Shwezigon, située dans mon village, Nyaung-U et facilement à joindre à pied. Je dois dire que cette pagode est plus belle de loin avec son chédi tout doré

A l’intérieur, vu la facilité d’accès, c’est la foire…

Je rentre et me repose un peu en vue de l’expédition prévue pour ce soir : Bagan au coucher du soleil.

Nous partons en trishaw vers les 5 heures direction du temple Puleda. Ce temple, conique, à trois plateformes supportant la stupa, est un peu moins « peuplé » que d’autres sites « coucher », plus faciles d’accès. Il offre une belle vue sur la plaine.

A côté, on a aussi le choix de l’horrible tour qui s’élève au-dessus d’un complexe « super-hôtel ». Cette tour, qui a value à Bagan la déclassification UNESCO, jure avec le style architectural des temples : un cylindre vitré, enveloppé en biseau par un tube en briques – bizarre.

Je grimpe (difficilement, escalier de temple oblige) au troisième niveau et j’attends avec une vingtaine d’autres adorateurs de coucher de soleil-une occupation à temps partiel-que le coucher arrive.

Les temples luisent au lointain, moitié estompés par les brumes du soir

le jour se termine

Enfin, le soleil rejoint les collines de l’autre côté de l’Aeyarwaddi et disparaît très vite, ne colorant le ciel que très peu vu l’absence de nuages qui donneraient une ambiance plus dramatique

coucher de soleil (encore un...)

Et puis nous rentrons. Je me couche tôt parce que je dois prendre l’avion pour Yangon de bonne heure demain matin.

 

A propos peomeyer

en retraite, voyageur invétéré, intérêt spécial: Asie du sud-est
Cet article a été publié dans Myanmar, nature. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s